Doctorat - CRIX

 


La formation doctorale se réalise dans le cadre de l'Ecole Doctorale 138, Lettres, langues et spectacles et du Centre de Recherches Italiennes CRIX (Equipe d'accueil EA 369, Etudes Romanes).

Pour toute information sur le doctorat en Etudes Italiennes, contactez Mme Silvia Contarini ou M. Christophe Mileschi

Doctorants 2018-2019

  • Amélie Aubert-Noël (Narrations anti-anthropocentristes : de l'utopie anti-humaniste d'un monde débarrassé de l'homme à l'idéal post-humaniste de l'effacement des frontières - dir. Christophe Mileschi, codir. Marie Fabre, ENS Lyon)
  • Monica Battisti (Une correspondance inédite de Giuseppe Ungaretti : les lettres à Jone Graziani - dir. Christophe Mileschi, cotutelle Roma 3)
  • Massimiliano Brunzin Ponte (La poésie orale en Italie et le poetry slam - dir. Silvia Contarini, cotutelle Univ. Bologne)
  • Giuseppe Carrara (Après la vérité. La fiction des années 2000, dir. Silvia Contarini, cotutelle Sienne)
  • Valeria Cristaldi (Ada Negri et la France - dir. Silvia Contarini, cotutelle Univ. Catane)
  • Ada D’Agostino (Si par une nuit d'hiver un voyageur – dir. Silvia Contarini, cotutelle avec Roma Sapienza)
  • Sara De Benedictis (Le paysage, le corps et la représentation du pouvoir dans l'oeuvre cinématographique de Pier Paolo Pasolini - dir. Christophe Mileschi)
  • Sara Faccini (Alba de Céspedes et le canon littéraire dans l'Italie des années 1945-1990 - dir. Silvia Contarini, cotutelle Univ. Rome Sapienza)
  • Stéphanie Génin (Vérité de l'Histoire et histoire de la Vérité dans l'oeuvre de Bassani : les péripéties d'une subjectivité universelle - dir. Maurice Actis Grosso)
  • Essabhi Karrout (La pensée d'Antonio Gramsci dans le monde arabe : le cas de la Tunisie - dir. Christophe Mileschi)
  • Roberto Lapia (La domination espagnole en Sardaigne (1479-1720) dans la littérature sarde contemporaine - dir. Silvia Contarini, codirection G. Pias, cotutelle Bologne)
  • Matteo Moca (Figures du Surréalisme italien : les mots, les corps, les métamorphoses, les animaux et les monstres - dir. Silvia Contarini, cotutelle Univ. Bologne)
  • Matteo Ottaviano (Le roman italien des années 2000, entre postmodernité et hypermodernité - dir. Silvia Contarini)
  • Mouna Ouaz (L'image de la courtisane dans l'oeuvre de pierre Arétin : parodie d'un parfait exemplaire féminin courtois - dir. Nella Bianchi, cotutelle Univ. Tunis)
  • Anna Chiara Palladino (Le monde littéraire d'Elena Ferrante, entre féminisme et psychanalyse - dir. Silvia Contarini)
  • Salvatore Pugliese (Emilio Lussu : un écrivain dans l'histoire - dir. Christophe Mileschi)
  • Cecila Ridani (La représentation de la Libye dans la littérature italienne coloniale et postcoloniale – dir. Silvia Contarini, cotutelle Roma Sapienza)
  • Ugo Russo (La contre-culture en Emilie-Romagne (1977-1989) - dir. Christophe Mileschi, cotutelle Univ. Bologne)
  • Alessandra Sartorio (Quand la BD devient modele éthique : L'humanisme dans les Edition Vaillant en France dans "Il pioniere en Italie" – dir. Christophe Mileschi)

Thèses soutenues depuis 2010

  • Jean-Claude Arnod (Les films de Luchino Visconti, entre Giovanni Verga et Gabriele d'Annunzio - dir. Silvia Contarini)
  • Alessandro Benucci (Au nom de la terre : pour une tropologie lumineuse de l’espace eschatologique dans la ‘Commedia’ - dir. Claude Cazalé)
  • Alessio Berré (À l'origine du 'roman judiciaire' italien : la figure du criminel entre littérature, droit et sciences médicales- dir. Silvia Contarini)
  • Francesca Bertino (La naissance du racisme d'état dans l'Italie coloniale - dir. Silvia Contarini)
  • Enrica Bracchi (Les mots de la filiation. La question de la reproduction dans l'Italie contemporaine : évolution de la réglementation et de la terminologie dans le domaine du droit de la famille - dir. Silvia Contarini)
  • Emmanuele Broccio (Du corps assiégé aux débris de la mémoire. L’itinéraire créatif de Jolanda Insana - dir. Silvia Contarini)
  • Giuseppe Cavaleri (La société italienne perçue à travers « l'oeil cinématographique » de Emanuele Crialese, Matteo Garrone et Paolo Sorrentino - dir. Christophe Mileschi, cotutelle IULM Milan)
  • Paola Checcoli (La publication de la littérature française en Italie et de la littérature italienne en France, au début du XXe siècle. Questions de réception, de traduction et de politique éditoriale - dir. Silvia Contarini)
  • Sonia Christin-Veyrenche (Percezione e visione del paesaggio nel cinema italiano da Sole a Deserto rosso (1929-1964) : le concordanze e le autonomie del rapporto con la letteratura - dir. Maurice Actis Grosso)
  • Michele Costagliola d'Abele (Italo Calvino et l’Oulipo - dir. Silvia Contarini)
  • Chiara Denti (Tradurre gli autori "tradotti": problemi, possibilità, stragegie della traduzione di testi francofoni - dir. Christophe Mileschi, codirection L. Quaquarelli, cotutelle univ. Bologne)
  • Carolina Fucci (« La Cattiva Strada » : 1966-1977, linguaggi, scenari e rappresentazioni della contestazione italiana - dir. Christophe Mileschi)
  • Tiziana Jacoponi (Cristina Comencini : cinécritures - Femmes - dir. Silvia Contarini)
  • Nathalie Marchais (La figure maternelle dans la littérature féminine italienne des trente dernières années - dir. Silvia Contarini)
  • Pierpaolo Naccarella (La ‘seconde génération’ de l'élite dirigeante du parti communiste italien, entre fascisme, antifascisme et communisme - dir. Silvia Contarini)
  • Laura Nieddu (Une nouvelle génération d'écrivains sardes, entre langue italienne et ''limba''. Les formes et les raisons d'une caractérisation régionale, dir. Silvia Contarini)
  • Ramona Onnis (Une lecture postcoloniale de l'œuvre de l'écrivain sarde Sergio Atzeni - dir. Silvia Contarini)
  • Estelle Paint (Les projets Luther Blisset et Wu Ming: les prémices d'une nouvelle ère de la littérature? - dir. Silvia Contarini)
  • Giacomo Raccis (L’œuvre littéraire d'Emilio Tadini - dir. Christophe Mileschi)
  • Stéphane Resche (Le théâtre de Beniamino Joppolo (1906-1963). Histoires, Mythes, Interprétations - dir. Christophe Mileschi)
  • Silvia Rossi (Écrire le cancer. L'entrée en littérature de l'autopathographie : le cas italien - dir. Christophe Mileschi)
  • Michela Sacco (Luttes des femmes, émancipation et droit du travail, dans l’Italie du début du XXe siècle. Les mondine et leur conquête des 'huit heures' - dir. Silvia Contarini, codirection C. Savi)
  • Mario Sei (Calvino et le réel comme labyrinthe : la pulsion d’y entrer, le risque de s’y perdre - dir. Christophe Mileschi)
  • Thomas Skocki (Mémoire des colonies et postcolonialisme dans la littérature italienne contemporaine - dir. Silvia Contarini)
  • Teresa Solis (Les écrivains italophones de la Corne de l’Afrique : mobilité, mémoire et recomposition identitaire - dir. Silvia Contarini)
  • Manuela Spinelli (Manuela Spinelli, Le personnage de "l'inetto" dans la littérature italienne de la fin du XXe siècle - dir. Silvia Contarini)
  • Graziano Tassi (La capitale du « miracle économique » italien : Milan et ses représentations entre littérature et cinéma (1955-1965) - dir. Christophe Mileschi)
  • Angelo Vannini (Les Métamorphoses d’Apulée : analyse et réception du texte chez Alberto Savinio - dir. Silvia Contarini)
  • Eliana Vicari (C'est en traduisant qu'on devient traduiseron, dir. Christophe Mileschi)

Mis à jour le 10 décembre 2018